Farias-Lemoine Maria Soeli

Farias-Lemoine Maria Soeli

Farias-Lemoine Maria Soeli

Commentaires fermés sur Farias-Lemoine Maria Soeli
Chercheuse associée au Centre d’Anthropologie Culturelle – Canthel, de l’Université Paris-Descartes-Sorbonne
fariaslemoine2005@yahoo.fr
Maria Soeli Farias-Lemoine est une chercheuse associée au Centre d’Anthropologie Culturelle – Canthel, de l’Université Paris-Descartes-Sorbonne

environnement – éducation – Munduruku – Amazonie – Brésil

Post-doctorante

2018-2019. Post-doctorante-Associé en Ethnologie Indigène au Groupe d’Études de Peuples Indigènes du Programme de Post graduation en Sociologie et Anthropologie l’Institut des Sciences Humaines et Sociales de l’Université Fédérale du Para, Belém, Brésil, sur la direction de la professeure Mme Denise Machado.

Enseignement supérieur à l’international

1994-2001. Maîtresse de Conférence à l’Université Fédérale du Pará, Belém, Brésil dans les disciplines Philosophie et Anthropologie et l’Éducation.

1985-1994. Enseignante-chercheuse attachée au Ministère de l’Éducation au Brésil et au Secrétariat de Sciences, Technologie et Environnement (SECTAM).

Chargée de mission à l’International

Arrêté 073/98. Chargée de mission du Rectorat d’évaluation du processus de sélection des bourses du Programme d’Encouragement à la Recherche – PIPES, à l’Université Fédérale du Pará, Belém, Brésil –  chargée de mission du Rectorat d’évaluation des travaux scientifiques à l’Initiation Scientifique dans le domaine des Sciences Humaines et Sociales à l’Université Fédérale du Pará, Belém, Brésil.

Arrêté 072/98. Chargée de mission du Programme d’État sur l’Éducation à l’Environnement. Directives et Politiques publié dans le BO du Secrétariat de Sciences, Technologies et Environnement – SECTAM, Belém, Pará, Brésil.

 

Membre des Groupes de Recherche

2018. Membre-invité du Comité Scientifique de l’Institut de Recherche et Études Culturelles et de l’Environnement en Amazonie brésilienne – IPEASA/Museu Araci Paraguassu, Itaituba, Brésil

2015-2016. Chercheuse associée au Centre d’Anthropologie Culturelle – Canthel, de l’Université Paris-Descartes-Sorbonne, sur la direction du Professeur Erwan Dianteill.

2006-2012. Doctorante au Centre de Recherche et d’Étude en Sciences Sociales (CRESS EA 1334), à la Faculté des Sciences Sociales, Institut d’Ethnologie, Université de Strasbourg, sur la direction du Professeur Éric Navet.

2006-2012. Doctorante au Centre du Groupe de Recherche Ethnomédecine/Anthropologie de la santé réunit des enseignants-chercheurs et des étudiants avancés engagés dans l’étude des représentations et des pratiques liées à la santé, à la maladie et aux soins dans différentes cultures, sur la direction du professeur Guy Mazars, chargé d’enseignement à l’Institut d’Ethnologie de l’Université de Strasbourg.

1994-2001. Membre Co-fondatrice du Groupe d’Étude sur l’Éducation, Cultures et Environnement – attaché à l’Institut d’Éducation de l’Université Fédérale du Pará, Belém, Brésil, sur la Direction de la Professeure Marilena Loureiro da Silva, Centre des Hauts Etudes Amazoniens, Université Fédérale du Pará, Belém, Brésil.

 

Formation

2018. Diplôme Universitaire Européen en Connaissances et Pratiques de l’Interreligieux (Université de Strasbourg)

2012. Doctorat – Ethnologie Indigène – Institut d’Ethnologie – Département d’Anthropologie (Université de Strasbourg)

2006. Doctorat-Sciences de l’Éducation – Département de Pédagogie Sociale (Université National de Madrid-UNED)

2003. DEA – Histoire de l’Éducation (Amérique Latine) (Université National de Madrid-UNED)

Publications

2018, « Objets de tradition Munduruku», Actes du I Colloque de L’Institut de Recherches et d’Études Culturelles et Environnementaux de l’Amazonie du Musée Araci Paraguassu, Itaituba, Para, Brésil. (version en langue portugaise)

2015, « La résistance du peuple munduruku du Tapajós (Amazonie brésilienne). », In HOKKMANN-SCHICKEL, Karen ; NAVET, Eric. (Direction) 2015. Résistances Culturelles et Revendications Territoriales des Peuples Autochtones. Éditions Connaissances et Savoirs, Saint-Denis, Paris, France. pages 205-230, 240 p.

2011, « Les nouvelles identités indigènes en Brésil. », In La Educación en Contextos Multiculturales: Diversidad e Identidad. Comité Organisateur Université de Valencia, Espagne. Éditeur: Sociedad Española de Pedagogía, Avril 2011, n° 15, pages 15-45, 757p.

2011, « Identidades étnico-culturais e o ensino-aprendizagem. », In Sociedade, Educação e Identidades Culturais. Actes du Congrès International. Institution organisatrice: Université d’Aveiro, Département de Lettres. « A EUROPA DAS NACIONALIDADES: MITOS DE ORIGEM_ DISCURSOS MODERNOS E POS-MODERNES – 9, 10 et 11 MAI 2011, n° 1, pages 20-32, Aveiro, Portugal, 780 p.

2010, « Dimensiones Antropológicas y pedagógicas de la Educación Intercultural en la Formación Americana. », (Org): Comité Scientifique du Département de Philosophie de l’Université de Léon, Espagne, Unesco et l’Université de Colombie. Éditeur: Université de Léon, Mai 2010, n° l, pages 25-50, 500 p.

2006, « Les nouvelles identités Indigènes: Les Munduruku-takuara du Tapajós. Lutte pour l’éducation et l’environnement. », Cahier de publications doctorales de l’Université de Strasbourg, Éditeur: UDS, n° 7, Mai 2006, 1-149 p.

2000, « As lições que ficaram- Contribuição Filosófico-Educacional », (chap. 3) in Monteiro, Maria Neusa. Filosofia da Educação no ensino médio em Belém. . Belém: E.F., 180 p; 21×15 cm; ISBN 85-901292-3-3, Brésil.

 

About the author:

Logo Université Paris Descartes
Centre d'anthropologie culturelle
EA 4545 | CANTHEL
45 rue des Saints-Pères
75270 Paris cedex 06

Back to Top