Mangez Marie

Mangez Marie

Mangez Marie

Commentaires fermés sur Mangez Marie
Doctorante contractuelle Université Paris Descartes
marie.mangez@dbmail.com
Doctorante contractuelle à Paris Descartes, Marie Mangez s’intéresse, dans sa thèse, à la question des minorités religieuses en Turquie. A travers l’étude comparative des trois minorités institutionnellement reconnues – Juifs, Arméniens et Grecs (Rum) – elle s’attache à comprendre comment s’inscrivent dans le paysage actuel de la Turquie ceux qui se définissent et sont définis comme non musulmans. Ce travail se focalise en particulier sur la jeunesse urbaine : les jeunes juifs et chrétiens d’Istanbul, l’ancienne capitale ottomane, où se concentre aujourd’hui l’essentiel de ces populations minoritaires.
Comment s’articulent appartenance nationale et appartenance religieuse, dans un Etat marqué par des relations ambiguës avec l’Islam ? Comment les groupes minoritaires eux-mêmes, et notamment les jeunes, s’approprient-ils les catégories d’identification étatiques, fondés sur des critères ethno-confessionnels, héritage des anciens millets de l’Empire ottoman ? Et, plus largement, que révèlent les relations de ces jeunes « minoritaires » à leur environnement de la construction des altérités au sein d’un espace national ? Telles sont, entre autres, les questions qui parcourent cette recherche.

Turquie – minorités – identité – jeunesse – religion – anthropologie urbaine

Formation

Depuis 2018 : Thèse en préparation : « Jeunesses minoritaires à Istanbul. Être un jeune juif ou chrétien dans la Turquie d’aujourd’hui », sous la direction de Marie Salaün.

2018. Master ethnologie à Paris Descartes.

2016. Diplôme de l’Institut d’études politiques de Bordeaux – Master journalisme.

About the author:

Logo Université Paris Descartes
Centre d'anthropologie culturelle
EA 4545 | CANTHEL
45 rue des Saints-Pères
75270 Paris cedex 06

Back to Top