Le CANTHEL exprime son opposition à la loi de programmation pluriannuelle de la recherche (LPPR).


Nous condamnons tout particulièrement l’introduction d’un amendement qui donne la possibilité aux établissements de recruter directement les futurs maîtres de conférences, sans qualification préalable par le CNU et supprime la qualification autorisant l’accès des maîtres de conférences titulaires au corps des professeurs. Cette remise en cause du CNU et d’une procédure nationale de traitement des statuts et des concours des enseignants-chercheurs est une profonde atteinte au statut national des enseignants-chercheurs.

Les dernières actualités du CANTHEL

[Les films de cArgo]

Collection de films anthropologiques

Logo Université de Paris
Centre d'anthropologie culturelle
EA 4545 | CANTHEL
45 rue des Saints-Pères
75270 Paris cedex 06

Back to Top