David Mira

David Mira

Commentaires fermés sur David Mira
Mira David
Doctorante en ethnologie de l’Université de Paris, sous la direction de Marie-Luce Gélard (Université de Paris, CANTHEL) et de Georg Klute (Bayreuth School of African Studies, BIGSAS).
mira.david@online.de

Mira David est doctorante en ethnologie à l’Université de Paris depuis 2020, elle travaille sous la co-direction de Marie-Luce Gélard (Université de Paris, CANTHEL) et de Georg Klute (Bayreuth School of African Studies, BIGSAS). Sa thèse en préparation s’intitule « Enquête sur la dynamique d’une organisation politique entre tribu et État. Les Aït Khebbach au Tafilelt, Maroc ».

Mira David fait sa recherche de terrain dans la région désertique de Tafilelt, au sud-ouest du Maroc. En analysant les identités politiques des Ait Khebbach, multi-situés entre habitats sédentaires et nomades, la dynamique d’une organisation politique entre État national et Communautés tribales dans le désert marocain peut être mise en exergue. Pendant cette recherche, elle va vivre chez les Ait Khebbach dans leurs divers lieux de vie (les villes, les villages et les campements), étudier leur quotidien, mais également suivre les décideurs politiques sur leur temps de travail.

Elle s’intéresse aux modes de vie sahariens entre espaces nomades et sédentaires, à la dynamique des modèles politiques issus de l’histoire dynastique, tribale et coloniale, ainsi qu’à leur contextualisation actuelle dans les identités multiples des Ait Khebbach. En partant de l’analyse de la vie de la tribu dans un cadre contemporain, sa thèse aura pour objectif de contribuer aux connaissances sur la diversité des modèles d’organisations politiques qui créent la scène politique globale.

Aït Khebbach – Tafilelt – Maroc – organisation politique – État – communautés tribales

Formation : 

Depuis 2020. Doctorat en ethnologie à l’Université de Paris, sous la direction de Marie-Luce Gélard  (CANTHEL) et de Georg Klute, Bayreuth (School of African Studies, BIGSAS). Thèse intitulée : « Enquête sur la dynamique d’une organisation politique entre tribu et État. Les Aït Khebbach au Tafilelt, Maroc ».

2016 – 2019. Master Franco-Allemand en Anthropologie. Université de Goethe (Francfort, Allemagne) / École des Hautes Etudes en Sciences Sociales, EHESS (Paris, France).

2012 – 2016. Licence en Anthropologie. Université de Goethe (Francfort, Allemagne).

Recherches : 

Février – mai 2018. Recherches de Master au Tafilelt (sud-ouest du Maroc), pour la réalisation d’un mémoire intitulé « We are nomads. Le mode de vie nomade au Maroc au XXe siècle : la mobilité et le sédentarisme des Ait Atta ».

Mars – mai 2015. Recherches de Licence à Accra (Ghana), pour la réalisation d’un mémoire intitulé « L’analyse anthropologique de la globalisation du culte de possession tigari dans le Ghana urbain du XXIe siècle ».

Autres activités : 

Février – avril 2014. Volontaire avec Experient E.V. dans une ONG locale  à Oulmes (Maroc). Aide à la production économique et artisanale des femmes.

About the author:

Logo Université de Paris
Centre d'anthropologie culturelle
EA 4545 | CANTHEL
45 rue des Saints-Pères
75270 Paris cedex 06

Back to Top