Favier de Coulomb Roxane

Favier de Coulomb Roxane

Favier de Coulomb Roxane

Commentaires fermés sur Favier de Coulomb Roxane
roxane-favier
Doctorant à Paris Descartes
roxane.favier@live.fr
Roxane Favier de Coulomb est doctorante contractuelle à Paris-Descartes. Sa thèse porte sur les degrés d’inscription des faits artistiques dans les faits religieux et leur interdépendance dans l’élaboration de performances et spectacles de rue cérémoniels et/ou commerciaux par des artistes-adeptes du quartier de Nyekonakpoe à Lomé (Togo).
Formant un réseau d’interconnaissance remarquable, ces artistes-adeptes par leur propre circulation et coappartenance à plusieurs groupes génèrent la circulation de discours, représentions, croyances et pratiques à travers lesquels ils se classent, se distinguent, s’intègrent et s’excluent, produisant ainsi de la réinsertion sociale comme de la marginalisation à travers des procès plus ou moins violents, symboliquement comme physiquement. Ainsi, il est aussi question de la dimension agonistique qui se dégage des relations entre groupes d’artistes-adeptes de Lomé articulant leurs pratiques religieuses et artistiques à des rivalités de quartier d’ordre purement social.
Cette thèse traite aussi en périphérie la question du rastafarisme qui imprègne les représentations de beaucoup d’entre elles/eux à travers un éthos et une idéologie, en même temps qu’elle est la source principale d’exclusion sociale comme dans d’autres pays en Afrique de l’ouest. A une échelle plus large, cette recherche traite des enjeux de l’urbanité en Afrique de l’ouest et de l’opposition symbolique des espaces urbains et ruraux au sein des représentations locales.

Togo – Religion – Arts du spectacle – Performance – Marginalité – Identité – Rastafarisme

Formation

Depuis 2017. Thèse en préparation «Pratiques artistico-religieuses des artistes-adeptes évhéphones du Togo, Ghana et Bénin. Déviance et marginalité : les stratégies identitaires, socio-économiques et symboliques à travers le culte, la performance et le genre » sous la direction de Mme Marie-Luce Gélard, Maître de conférences-HDR à l’Université Paris Descartes.

2017. Master d’Ethnologie à l’Université Paris Descartes

2015.Master d’Esthétique et Philosophie de l’Art à l’Université La Sorbonne Paris IV

2012. Licence de Philosophie mineure Sociologie Université La Sorbonne Paris IV

Publications

À venir, Compte-rendu critique de l’ouvrage Mythes et Usages des Mythes, Autochtonie et idéologie de la Terre Mère en Polynésie, Louvain-Paris, Peeters Press, 2013, de B. Saura dans la revue cArgo.

About the author:

Logo Université Paris Descartes
Centre d'anthropologie culturelle
EA 4545 | CANTHEL
45 rue des Saints-Pères
75270 Paris cedex 06

Back to Top