Renaud Roger

Renaud Roger

Renaud Roger

Commentaires fermés sur Renaud Roger
rog.renaud@gmail.com
Roger Renaud a travaillé sur les mouvements militants amérindiens en Amérique du Nord dans les années 1970. Il s’est ensuite plus largement intéressé, dans une perspective ethnohistorique, à l’ensemble de l’histoire coloniale nord-américaine du XVIe au XIXe siècle, avec trois grands axes de recherche : 1) les évolutions des cultures autochtones ; ) les différents modes de contacts entre Amérindiens et Européens transplantés ; 3) les différents types ou groupes d’Européens en contact direct avec les Amérindiens. Roger Renaud a par ailleurs travaillé aux problématiques de l’application de l’ethnologie dans le champ du développement et de l’intervention sociale, avec des enquêtes de terrain, à Mayotte, en France, en Grèce, en Italie et au Portugal.
Aujourd’hui retraité, il a été chargé de cours, ATER puis enseignant-chercheur en ethnologie à l’université Paris 7-Denis Diderot (1979-2006), puis enseignant-chercheur en ethnologie à l’université Paris 5-René Descartes (2007-2014).

cultures amérindiennes – acculturation – ethnocide – inventions culturelles – processus coloniaux

Responsabilités scientifiques et éditoriales

2011-****. Membre du comité de rédaction de la revue cArgo – Revue d’anthropologie Culturelle & sociale

Formation et carrière

2007-2014. Enseignant-chercheur en ethnologie (université Paris Descartes )

1979-2006. ATER puis enseignant-chercheur en ethnologie (université Paris 7-Denis Diderot)

1987. Doctorat d’ethnologie (Université Paris 7-Denis Diderot)

1970. Maîtrise de Lettres modernes (Université de Paris)

2016, « Pourquoi l’apparition de la domestication ? Les interprétations du néolithique » in Javelle Aurélie (dir.), Les relations homme-nature dans la transition agro-écologique, L’Harmattan, Paris : 29-44

2016, « Les Indiens d’Amérique du Nord et leur monde face à la conquête » in Javelle Aurélie (dir.), Les relations homme-nature dans la transition agro-écologique, L’Harmattan, Paris : 125-144

2015, « De l’ethnocide et des résistances », in Riehl-Olivier Colette, Guerriers de la paix – Les Teko de Guyane – Éric Navet, 40 ans d’ethnologie, édition limitée, Association  d’ethnologie-université de Strasbourg : 155-163

2012, « L’arc et le fusil. De quelques destinées amérindiennes » in Anstett Élisabeth &  Gélard Marie-Luce, Les objets ont-ils un genre ?, Armand Colin, Paris : 63-86

1998, L’Explosion viking ou l’Agonie d’un monde (Préface de Robert Jaulin), Publications de l’université Denis Diderot-Paris 7

1995, (en collaboration avec P. Deshayes) Des hommes, des traces, des pays, Paris, CIFAR (Ministère de l’Agriculture)

Ouvrages 

1998, L’Explosion viking ou l’Agonie d’un monde (Préface de Robert Jaulin), Publications de   l’université Paris 7-Denis Diderot

1995, (en collaboration avec P. Deshayes) : Des hommes, des traces, des pays, Paris, CIFAR   (Ministère de l’Agriculture)

Articles et chapitres d’ouvrages 

2016, « Pourquoi l’apparition de la domestication ? Les interprétations du néolithique », in       Javelle Aurélie (éd), Les relations homme-nature dans la transition agro-écologique,   L’Harmattan, Paris : 29-44.

2016, « Les Indiens d’Amérique du Nord et leur monde face à la conquête », in Javelle   Aurélie (éd.), Les relations homme-nature dans la transition agro-écologique,  L’Harmattan, Paris : 125-144.

2015, « De l’ethnocide et des résistances », in Riehl-Olivier Colette, Guerriers de la paix –       Les Teko de Guyane – Éric Navet, 40 ans d’ethnologie, édition limitée, Association   d’ethnologie-université de Strasbourg : 155-163.

2012, « L’arc et le fusil. De quelques destinées amérindiennes » in Anstett Élisabeth & Gélard Marie-Luce, Les objets ont-ils un genre ?, Armand Colin, Paris : 63-86.

2003, « Culture et Développement », Dossiers pour notre temps, n° 106-107 : 23- 30.

1997, (en collaboration avec Patrick Deshayes) : « Robert Jaulin », Encyclopaedia Universalis : 483.

1996, « Les Conquérants de nulle part », LA — Revue des deux océans, J&D éditions : 26-48.

1994, « Déclaration d’attention », Ethnologies, n° 1, université Paris 7-Denis-Diderot : 7-14.

1994, « De l’exaltation », Ethnologies, n° 1, université Paris 7-Deis Diderot : 86- 100.

1984, « Indiens d’Amérique – Amérique du Nord », Encyclopaedia universalis : 992-1002.

1979, « En guise d’introduction… », in Jaulin Robert (éd.), Jeux et jouets, Éditions Aubier-Montaigne, Paris : 11-56.

1976, « Lui dont nul n’écoute la voix… », in Bounoure Vincent (éd.), La Civilisation surréaliste, Éditions Payot, Paris : 235-250.

1974, « Blancs et Rouges, à propos de l’American Indian Movement. », in Jaulin Robert (éd.), La Décivilisation, Éditions Complexe, Bruxelles : 37-47.

1974, « Standing Rock », Bulletin de liaison surréaliste n°9 : 8-10.

1974, « Je, nous, blessés », Bulletin de liaison surréaliste n° 8 : 13-16.

1971, « On n’a pas découvert l’Amérique, on l’a niée. », in De l’ethnocide, Éditions 10/18, Paris : 7-35.

Préfaces

2007 , Préface du livre d’Éric Navet : L’Occident barbare et la philosophie sauvage – Essai       sur le mode d’être et de penser des Indiens Ojibwé, Homnisphères, Paris.

2005, Préface du livre de Miguel Montenegro : Les Bruxos : des thérapeutes traditionnels et      leur clientèle au Portugal, l’Harmattan, Paris.

2000, Préface du livre d’Alexandre Pierrepont : Le Champ jazzistique, Éditions Parenthèses,     Marseille.

1999, Préface et Édition (corrections et compléments au texte) du livre posthume de Robert Jaulin : Exercices d’ethnologie, PUF, Paris.

Traduction

1974, Œdipe et Job dans les sociétés ouest-africaines, de Meyer-Fortes, éditions Mame,           Tours.

Les actualités de Roger Renaud

About the author:

Logo Université Paris Descartes
Centre d'anthropologie culturelle
EA 4545 | CANTHEL
45 rue des Saints-Pères
75270 Paris cedex 06

Back to Top