Chastant Boris

Chastant Boris

Chastant Boris

Commentaires fermés sur Chastant Boris
boris chastant
Doctorant en anthropologie à l’Université de Paris, sous la direction d’Octave Debary (CANTHEL).
boris.chastant@etu.u-paris.fr

Boris Chastant est doctorant contractuel à l’Université de Paris. Sa thèse porte sur les relations entre les collectifs plus-qu’humain et les vers luisants. Ces derniers, cousins des lucioles, sont des coléoptères dont les femelles ont la capacité spécifique d’émettre de la lumière dans le but d’attirer les mâles. Cette caractéristique, la bioluminescence, les rend visibles la nuit et alimente les imaginaires des sociétés humaines sur ces insectes. Cependant, le déclin de leurs populations est constaté dans de nombreuses régions du monde.

Afin d’évaluer l’ampleur de ce phénomène, de déterminer les menaces qui pèsent sur ces insectes et d’agir pour leur préservation, un programme de sciences participatives est né en France en 2015 : l’Observatoire des vers luisants (et des lucioles). Plusieurs acteurs y collaborent. Les scientifiques qui pilotent ce programme collectent des informations sur leur présence sporadique difficile à mesurer. Ils coopèrent avec d’autres observatoires de la biodiversité et impliquent certains acteurs pour les soutenir dans leurs démarches. Des naturalistes, regroupés au sein d’associations, relaient localement les messages, les missions et les événements de l’observatoire. Les citoyens sont quant à eux invités à explorer leurs jardins et leurs voisinages en quête d’une rencontre avec des vers luisants.

Cette enquête ethnographique a pour objet l’étude des savoirs, des représentations et des récits sur les vers luisants qui circulent entre les acteurs de l’observatoire. Comment frictionnent-ils et quelles sont les opérations de traduction qui se produisent ? Dans un contexte d’extinction progressive de nombreuses espèces, le déclin des populations de vers luisants offre un témoignage des transformations socio-écologiques qui affectent nos sociétés.

Anthropocène – Insecte – Mémoire – Nuit – Observatoire de la biodiversité – Paysage – Savoirs scientifiques et citoyens.

Depuis 2021. Doctorat en anthropologie à l’Université de Paris, sous la direction d’Octave Debary (CANTHEL). Thèse intitulée : « Anthropologie des vers luisants. Ethnographie des acteurs impliqués autour de l’Observatoire des vers luisants en région Bretagne. »

2019-2021. Master en Anthropologie/Ethnologie. Université de Paris (France).

2013-2019. En poste comme ingénieur en génie urbain (Paris, Mayotte, Viet Nam).

2013. Diplôme d’ingénieur en « génie urbain ». Ecole des Ingénieurs de la Ville de Paris (France).

About the author:

Logo Université de Paris
Centre d'anthropologie culturelle
EA 4545 | CANTHEL
45 rue des Saints-Pères
75270 Paris cedex 06

Back to Top