JCEA 2018 : « Les Afriques en débats », du 9 au 12 juillet

JCEA 2018 : « Les Afriques en débats », du 9 au 12 juillet

JCEA 2018 : « Les Afriques en débats », du 9 au 12 juillet

Aucun commentaire sur JCEA 2018 : « Les Afriques en débats », du 9 au 12 juillet

Delphine Manetta et Jennifer Lorin, en tant que membres du Comité d’organisation, ainsi que Damiano Rama et Signe Munck, qui proposent une communication intitulée « Le mariage dans le Maroc rural entre rupture et continuité : ethnographie d’un changement », tous quatre membres affiliés du CANTHEL, ont le plaisir de vous informer des 4èmes rencontres des Jeunes Chercheur.e.s en Études Africaines :

Rencontres des JCEA

« Les Afriques en débat »

Du 9 au 12 juillet 2018

Aix Marseille Université

Depuis leur première édition en janvier 2013, les JCEA ont vocation à réunir des jeunes chercheur.e.s et docteur.e.s travaillant sur des terrains africains ou liés, historiquement, géographiquement ou politiquement, au continent. En proposant un vaste état des lieux des travaux des jeunes chercheur.e.s, les JCEA invitent à dépasser les barrières disciplinaires qui structurent encore largement les recherches africanistes. Elles aspirent à faire dialoguer toutes les disciplines des sciences humaines et sociales afin de décrire l’histoire complexe, ancienne et contemporaine, des Afriques. Elles entendent également constituer un lieu d’échanges et de débats rassemblant les jeunes chercheur.e.s, parfois isolé.e.s ou travaillant dans des laboratoires bien souvent non africanistes.

Les Rencontres 2018 sont marquées par une double ouverture, manifeste dans leur choix d’analyser « les Afriques ». D’une part, se tenant à Marseille, ville carrefour et porte d’entrée sur la Méditerranée, elles réaffirment la nécessité de faire dialoguer les recherches portant sur l’Afrique du Nord, en allant du Maroc à l’Égypte, et l’Afrique sub-saharienne et insulaire. Ce faisant, elles s’interrogent sur les modalités du « grand partage » historique et épistémologique qui a conduit à diviser le continent en deux aires culturelles supposées étanches. Si les Rencontres conçoivent l’Afrique dans son unité géographique, elles veulent, d’autre part, rassembler les jeunes chercheur.e.s travaillant autant sur le continent que sur les groupes et les sociétés qui, bien qu’exilés sur d’autres terres du fait de la Traite, de la diaspora ou de la migration, revendiquent une identité « africaine ».

Pour la première fois, cette année, les Rencontres des JCEA sont organisées parallèlement aux Rencontres des Études Africaines en France (REAF). Ces évènements, qui se dérouleront sur le Site Saint Charles de l’université Aix-Marseille, bénéficient tous deux du soutien du GIS Études Africaines du CNRS ainsi que de plusieurs laboratoires et institutions d’enseignement et de recherche français, dont le CANTHEL.

+ d’infos : JCEA 2018

About the author:

Logo Université Paris Descartes
Centre d'anthropologie culturelle
EA 4545 | CANTHEL
45 rue des Saints-Pères
75270 Paris cedex 06

Back to Top